Deux heures de spectacle et d'humour pour rendre hommage à Pierre Desproges disparu il y a 30 ans aujourd'hui

Le tribunal récidive...
Le tribunal récidive... © Radio France / Anne Audigier

L'intégralité de la soirée en vidéo :

Plusieurs temps forts dans cette soirée :

Le Tribunal des Flagrants Délires ressuscité par Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice avec : Frédéric Fromet, Hippolyte Girardot, Pablo Mira et Noël Godin.

Un concert avec des textes et chansons signés Desproges et interprétés par Thomas de Pourquery, Babx, Edward Perraud, Clara Luciani, Arthur Teboul (Feu ! Chatterton), L (Raphaële Lannadère), Laura Laune, François Morel, Pablo Mira, Frédéric Fromet, Hippolyte Girardot, Jérôme Garcin, Christine Gonzalez, Thomas Croisière…

Extraits vidéos de la soirée

Charline, Guillaume et Alex ont remonté pour une soirée Le Tribunal des Flagrants délires... 

Ensemble, ils reprennent en chœur le générique de l'émission culte...

Avec nous pas d'innocent ; tout le monde il est coupable !

L'accusée est une femme, elle se nomme "de Desproges" et se prénomme "Le talent". 

Ses chefs d'inculpation ? 

  • Elle est accusé d'abus de position dominante sur l'humour de qualité ayant causé un grave traumatisme sur deux générations d'humoristes - sans intention de la donner, mais le résultat est le même. 
  • Elle est également accusé d'entrave à la concurrence sur les blagues sur les juifs et les nazis ayant entraîné une vague de "C'était mieux avant gnagnagna" (mais on ne connaît toujours pas la date). 
  • Elle est enfin accusée de monopole sur la question "Peut-on rire de tout ?", entravant ainsi la liberté de répliquer "oui on peut rire de tout, mais pas avec Manuel Valls"

Guillaume Meurice est le Procureur général de la République (rôle tenu dans le "vrai" Tribunal par Pierre Desproges) ; Alex l'avocat de la défense (Luis Rego) et Charline la président du Tribunal (Claude Villers). Ils sont accompagnés par leur troubadour attitré, Frédéric Fromet.

Voici les accusations contre le talent de Desproges, défendues avec brio par Guillaume Meurice :

Alex Vizorek est l'avocat de la défense... Voici sa harangue :

Laura Laune vous propose, pour cette soirée Desproges, une chanson sur l'humour et son bon emploi en société.

Spécialiste des interviews de l'au de-là, Christine Gonzalez a appelé Pierre Desproges pour savoir ce qu'il pensait de cette soirée de commémoration, et lui faire partager ses pensées.

Pablo Mira a rencontré le cancer de Pierre Desproges ; avec l'aide de Thomas Croisière, il l'a donc convié à la soirée.

Quelques images de la soirée

Aller plus loin

_

Photo Pierre Desproges en 1976 © François LOCHON/Gamma-Rapho via Getty Images

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.