L’Ukraine rejoue dimanche le second tour de sa présidentielle. Viktor Iouchtchenko devrait, cette fois-ci, l’emporter car la fraude sera bien moindre mais sa victoire va paradoxalement donner une rude migraine à l’Europe.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.