L’opposition haïtienne avait jusqu’à 23h, hier, heure de Paris, pour accepter le plan de sortie de crise proposé par les pays Caraïbes, la France, les Etats-Unis et le Canada. Après d’intenses tractations, ce délai a été repoussé d’une journée, jusqu’à ce soir 23h.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.