Pourquoi tant de barbarie ? Pourquoi aller non pas exécuter mais assassiner, non pas décapiter mais égorger ce Français en vacances en Algérie, si loin de l’Irak et si étranger à la guerre qui s’y mène ? Chacun se pose la question ce matin, à raison bien sûr, et la première réponse est que ces gens sont des barbares, illuminés et sanguinaires, des hommes qui n’en sont pas seulement à leur troisième égorgement d’otage occidental mais qui n’ont cessé de semer la mort et la terreur depuis qu’ils se sont emparés, cet été, d’une si grande partie de l’Irak. Ils y ont chassé des dizaines de milliers de chrétiens de leurs villages, massacré des centaines de yazidis, une minorité jugé hérétique, persécuté les chiites parce qu’ils ne sont pas sunnites comme eux et il y a quelques jours encore, ce n’est pas moins de 130 0000 kurdes syriens, des musulmans, auxquels ils n’ont laissé d’autre choix qu’une fuite éperdue vers la frontière turque. Ce n’est pas seulement aux Occidentaux, Américains ou Français, qu’ils s’attaquent. C’est à tous ceux, sunnites compris, qui tentent de s’opposer à leur barbarie qu’ils s’en prennent, tuant, arrachant les enfants à leurs parents et vendant, oui vendant les femmes à leurs hommes. Du jour, dimanche, où ce Français a été enlevé, il était mort et la deuxième raison de ce nouveau meurtre d’otage est que ces assassins veulent ainsi terrifier les opinions occidentales, dire aux Européens et aux Américains qu’aucun d’entre eux ne serait plus en sécurité et les amener par là à faire pression sur leurs gouvernements afin qu’ils se retirent de cette bataille. Bien qu’ils lisent les journaux d’Europe et d’Amérique et soient très au courant de ce qui s’y passe, ils se trompent puisque ce sont précisément les assassinats d’otages américains qui ont retourné l’opinion aux Etats-Unis en faveur de l’intervention et que cette barbarie soude, au contraire, les citoyens européens et américains autour de la décision d’intervenir en Irak contre l’Etat islamique. Quant à la troisième raison de ce nouvel égorgement, la principale, elle est la plus abjecte de toutes. Ce qu’ils veulent avec ces mises en scène de l’horreur, c’est que l’Europe et l’Amérique se retournent contre les musulmans vivant sur leur sol, prennent peur d’eux, les traite tous en parias ou les maltraite afin que la paix civile soit compromise des deux côtés de l’Atlantique et que petit à petit, espèrent-ils, leur grand rêve se réalise - une guerre entre l’islam et la chrétienté dont ils ne doutent pas une seconde que la chrétienté la perdrait parce qu’elle serait trop riche et trop dépravée pour combattre.Voilà pourquoi cet homme a été tué et voilà pourquoi il ne faut pas laisser la barbarie l’emporter en Irak, combattre et réduire le soit disant Etat islamique, plus Etat qu’islamique, tout en sachant que cette guerre sera longue, difficile et complexe car c’est tout le Proche-Orient qui se défait aujourd’hui.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.