Douze heures après la France, les Etats-Unis ont amorcé, hier, un lâchage du président haïtien Aristide. Non seulement Colin Powell a déclaré publiquement au Congrès que « le processus politique s’était pour l’essentiel effondré en Haïti » mais vous avez appris, Bernard, que c’est très directement que l’Amérique, comme la France, poussent maintenant Jean-Bertrand Aristide à démissionner.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.