Le 4 novembre au matin, en se réveillant, les Français connaîtront le nom du futur président des Etats-Unis ?

Pas forcément. Après les élections législatives de novembre 2018, les premiers chiffres publiés dans la soirée indiquaient que les Républicains s’en étaient plutôt bien tirés. Trump criait déjà victoire lorsqu’au fil des jours qui ont suivi, le bilan n’a cessé de s’alourdir aux dépens des Républicains pour finalement représenter une lourde défaite pour eux. Ce scénario pourrait se reproduire en novembre.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.