distributeur de préservatifs dans un lycée professionel de Nogent sur Marne
distributeur de préservatifs dans un lycée professionel de Nogent sur Marne © MaxPPP/Le Parisien/Philippe Lavieille

D’après l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), les jeunes délaissent le préservatif. 30 % des étudiants ont des rapports non protégés.

Pourtant, selon un sondage de la FIDL, 46 % des lycées interrogés ont déclaré ne pas disposer de distributeur de préservatifs ou en état de marche.

Alors que depuis 2006, chaque lycée a l’obligation de mettre sur pied "un plan global d’actions de prévention", le syndicat lycéen demande que les établissements s'équipent, et souhaite surtout que le gouvernement réaffirme le rôle et l’engagement que l’école doit avoir dans la prévention du sida.

Un reportage de Sofia Anastasio

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.