En ce jour de rentrée scolaire, voici une initiative inédite à Jérusalem : la municipalité a décidé d’étendre un programme destiné aux garçons des quartiers difficiles à l’Est de la ville, les quartiers palestiniens.

L’idée, c’est de rallonger les heures de cours pour tenter d’éviter les affrontements trop fréquents avec la police.

Incidents entre police et palestiniens à Jérusalem est
Incidents entre police et palestiniens à Jérusalem est © REUTERS/Ammar Awad

La mairie parle d’un programme éducatif.

Les habitants, eux, n’y voient qu’une mesure sécuritaire et demandent plus de moyens pour ces écoles situées dans des secteurs défavorisés.

> Dans le quartier d’Issawyia à Jérusalem, le reportage d’Etienne Monin.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.