A trois jours de l'ouverture des Jeux Olympiques de Rio, la ville est sous le contrôle des forces de sécurité.

Les favelas de Rio
Les favelas de Rio © Getty / Chris McGrath

Les récentes menaces terroristes ont amené les autorités à appeler 7000 militaires en renfort des mesures de sécurité qui sont censées rassurer les habitants et les visiteurs attendus pendant les compétitions.

Un sentiment que ne partagent certainement pas les habitants des 1000 favelas de la ville, notamment la favela da Maré, l'une des plus dangereuses, cernée par les véhicules de l'armée et les blindés de la police militaire. Une zone où la police ne fait pas de différence entre les trafiquants et les citoyens.

Les jeux olympiques sont aussi pour les forces de l'ordre l'occasion de mettre sous pression ces parties de la ville...

Un reportage d'Olivier Poujade dans la favela da Maré... certainement une des plus dangereuses de Rio

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.