Les vacances parlementaires, ce n'est pas encore pour tout de suite!

La session extraordinaire devait se terminer demain, mais finalement, elle est prolongée au moins jusqu'au 9 août. C'est à cause d'un désaccord sur la loi organique de moralisation de la vie publique, et plus particulièrement la suppression de la relève parlementaire.

Une annonce qui a fait bondir les députés de l'opposition, pour certains très fatigués après cette session de juillet. Un reportage d'Elodie Forêt.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.