C’est ce matin que Christian Sainte, le nouveau patron de police judiciaire parisienne du « 36 » Quai des Orfèvres, prendra ses fonctions.

Il remplace Bernard Petit, écarté de son poste début février et mis en examen pour violation du secret de l’instruction, soupçonné d'avoir renseigné l'ex-patron du GIGN, Christian Prouteau, avant son interpellation début octobre 2014 dans un dossier de corruption.

Mais Bernard Petit n’entend pas en rester là et prépare sa contre-attaque.

Bernard Petit n'est plus le patron du 36, quai des Orfèvres
Bernard Petit n'est plus le patron du 36, quai des Orfèvres © SIPA/JDD/Jérôme Mars

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.