Les migrants sont de plus en plus nombreux dans les rues de Calais. Originaires d'Afrique pour la plupart, ils cherchent à rejoindre l'Angleterre.

Pour faire face à cet afflux, la maire UMP de la ville, Natacha Bouchart, demande au gouvernement d'ouvrir un centre pour héberger ces migrants. Un centre qui serait placé sous la responsabilité de l'Etat.

pas question de rouvrir un centre d'accueil à calais, dit bernard cazeneuve
pas question de rouvrir un centre d'accueil à calais, dit bernard cazeneuve © reuters

La maire doit rencontrer ce matin le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui ne veut pas d'un « nouveau Sangatte ». Il propose plutôt de mettre en place un accueil de jour.

Il y a urgence, car aujourd'hui, à Calais, plus de 1 300 migrants sont obligés de dormir dehors.

Le reportage, à Calais, de Yann Gallic

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.