Une page se tourne à Ouessant. Les deux dernières religieuses retournent définitivement sur le continent dans un mois. La communauté des filles de la sagesse doit faire face à la crise des vocations. Elle n'a plus les moyens de conserver une présence sur l'île.

Les religieuses ont pourtant marqué la vie des Ouessantins.

Un reportage d'Annaïg Haute

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.