Qu’advient-il des biens et des liquidités arrachés au crime organisé ? Plongée dans les coulisses de « l'argent noir »

AGRASC
AGRASC © / justice.gouv.fr

Depuis 2011, une structure est chargée de gérer ces biens et cet argent : l'AGRASC (Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués).

Plusieurs centaines de milliers d'euros sont ainsi saisis chaque année.

Benoît Collombat a rencontré le nouveau directeur de cet établissement public.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.