On se souvient qu'en 2002 les professeurs s'étaient fortement mobilisés pour parler de l'arrivée du FN au second tour de la présidentielle.

En 2017, les choses ont beaucoup changé. Les enseignants n'abordent plus directement la question. Mais certains profitent de projets pédagogiques pour sensibiliser les élèves. Sonia Bourhan a rencontré des élèves de 1ère technologique à la Cartoucherie de Vincennes, au Théâtre de l'Epée de bois.

Ils assistaient avec leurs professeurs à une pièce, intitulée "Notre classe", qui raconte l'histoire d'un pogrom en Pologne.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.