Un reportage de Claude Cordier

On dit du chien qu'il est le meilleur ami de l’homme. La police scientifique et technique de Lyon le vérifie depuis plusieurs années. Depuis 2003, elle utilise l’odorologie pour résoudre des affaires criminelles . Il s’agit tout simplement de se servir de l’odorat des chiens, des milliers de fois plus développée que la nôtre, pour détecter la présence d’une personne mise en cause dans un braquage ou un meurtre . Une méthode qui vient d’être validée scientifiquement par des chercheurs du CNRS , dans une publication scientifique en février.

Cisko
Cisko © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.