Avec beaucoup d'ironie, le Samu social voit arriver le Grand froid avec "soulagement" selon l'expression du président du Samu Social de Paris.

Le Samu social de Paris
Le Samu social de Paris © MaxPPP/Bruno Levesque

Car au moins, désormais, les municipalités ouvrent leurs portes, comme à Paris, celles des gymnases. Des places provisoires, mais au chaud.

Le dispositif d’hébergement d’urgence est engorgé : les associations doivent notamment gérer de plus en plus de femmes et de familles poussées dans la rue.

Mathilde Dehimi s'est rendue hier soir au centre d'hébergement d'urgence de Montrouge géré par le Samu Social de Paris. Un centre tout neuf qui a ouvert ses portes il y a 5 mois.

Les liens

Samu social de Paris

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.