Tandis que la Première ministre britannique Theresa May tente de convaincre les députés d'accepter son projet d'accord négocié avec l'Union européenne, la menace d'une sortie brutale de l'UE, un "no deal", sans accord négocié avec Bruxelles, plane toujours sur la frontière.

Douvres devra-t-elle réinstaurer une douane ?
Douvres devra-t-elle réinstaurer une douane ? © Maxppp / Johan Ben AZZOUZ

Des militants et des élus de tous bords qui réclament un deuxième référendum sur le Brexit ont remis hier à la Première ministre une pétition signée par un million de personnes. Plusieurs parlementaires veulent, en parallèle, obliger le gouvernement à publier l’intégralité des études et des avis juridiques sur le sujet. 

C’est dans ce contexte que s’ouvrent aujourd’hui a la chambre des communes les débats autour de l’accord négocié entre Londres et Bruxelles. Les députés voteront le 11 décembre et au port de Douvres, leur décision est attendue avec inquiétude. Si l’accord est rejeté, la sortie de l’Union européenne pourrait ressembler à un cauchemar. 

Le trafic routier à Douvres
Le trafic routier à Douvres © AFP / Jean Michel CORNU, Charlotte MASON

Car le port de Douvres voit passer chaque année près de 20 % des échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et le reste du monde.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.