Handicapé
Handicapé © zigazou76

C'est aujourd'hui qu'Amélie Loquet, cette jeune femme polyhandicapée qui était à la charge de ses parents 24h sur 24, doit être prise en charge en accueil de jour dans un établissement du Val d'Oise.

Son placement en établissement spécialisé intervient après la condamnation de l’Etat, le mois dernier, par le tribunal administratif de Pontoise. Or Des "Amélie", il y en a plusieurs milliers en France.

Par exemple à Marseille-en-Beauvaisis, dans l’Oise : Philippe Loubry est un père de famille qui vit seul avec 5 enfants dont Elodie, une jeune adulte handicapée de 25 ans.

Depuis août 2010, il a dû arrêter de travailler pour s'occuper de sa fille car malgré ses nombreuses démarches, il ne trouve pas de place en établissement spécialisé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.