La grande vente aux enchères de Yearling des Jeux équestres mondiaux, ces prestigieux futurs chevaux de course, a débuté hier soir à Deauville pour la catégorie des trotteurs.

Plus de 400 jeunes poulains de moins de deux ans sont proposés à des prix bien en deçà des enchères record d’il y a trois semaines, avec les pur-sang pour le galop.

Emmanuel Leclère a constaté que même si les éleveurs et les acheteurs viennent du monde entier, comme de Belgique ou de Scandinavie, le trot reste une discipline très franco-française.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.