Le foil, c'est cet appendice de carbone qui s'enfonce dans l'eau et qui permet de soulever le bateau, de le faire voler pour le faire avancer plus vite. On les avait vu sur le dernier Vendée Globe et aujourd'hui sur les trimarans géants qui sont en train de battre des records autour de la planète.

L'été dernier, la société SEAIR installée Bretagne réalisait une première mondiale : faire voler un semi-rigide, à 20 centimètres au dessus de l'eau grâce à deux appendices en carbone noir qui traversent les boudins de l'engin. Jusqu'à présent, les foils étaient un domaine réservé aux bateaux de course à voile, mais voilà que cette technologie minutieuse se décline sur les bateaux à moteur.

Et cette start-up de douze salariés, créée il y a moins de deux ans voit les choses en grand : faire voler tout ce qui va sur l'eau. Aujourd'hui, la technologie développée sur les bateaux de course est suffisamment fiable pour la mettre à la portée de tous ou presque.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.