Un reportage de Julie Pietri

Vous vous souvenez peut-être de Florian Lopes , ce jeune homme de 22 ans qui, en 2011 avait perdu ses doigts dans un tracteur-tondeuse alors qu'il travaillait pour la mairie de Melun.

Il voulait absolument reprendre son travail aux espaces verts et avait réussi à se faire poser une prothèse écossaise, avec des doigts articulés et intelligents . Du jamais vu en France où cette prothèse n'est pas homologuée.

Hier, après 6 mois de rééducation, il a donc retrouvé ses collègues.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.