Cette semaine est celle de la commémoration des attentats de janvier. Un an après l'attentat contre l'Hyper Cacher, quel est l'impact psychologique sur les victimes et leurs proches, et comment sont-elles suivies?

Plusieurs psychiatres et psychologues sont toujours mobilisés pour les victimes. Parmi eux, il y a ceux del'Unité Psychotraumatisme et Résilience du centre Georges Lévy à Paris.

Une trentaine de personnes avait été prise en charge en janvier. Certaines commençaient à aller mieux, osaient de nouveau sortir de chez elles, et puis sont survenus les attentats de Novembre et beaucoup ont replongé.

Reportage de Danielle Messager .

Hommage devant l'Hyper cacher de la Porte de Vincennes
Hommage devant l'Hyper cacher de la Porte de Vincennes © MaxPPP
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.