Un reportage de Jacqueline Pétroz

L'an dernier Amish Kapoor, l'artiste invité à Versailles, avait provoqué de violentes polémiques et avait même vu une de ses œuvres dégradée : Le Vagin de la Reine avait été recouvert d'inscriptions antisémites. Cette année, pas de contestation en perspective. L'artiste invité est le danois Olafur Eliasson et son but est de faire du château de Versailles un miroir pour les visiteurs. "Le château nous regarde" , affirme-t-il en installant jeux de glaces, d'eau et de lumière.

Vue partielle du parc de Versailles
Vue partielle du parc de Versailles © radio-france / Thesupermat
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.