Les nouvelles technologies peuvent faire peur quand il s’agit de robotisation, d’uniformisation, ou d’eugénisme… Mais elles peuvent aussi être porteuse d’espoir, par exemple dans le domaine de la santé.

C’est ce qu’on tenté de démontrer des chercheurs et entrepreneurs réunis ce week-end à Chambord, où s’est tenue ce week-end pour la deuxième année consécutive « L’échappée volée ».

Hélène Chevallier était sur place.

Exosquelette bionique (Ekso Bionics Ekso)
Exosquelette bionique (Ekso Bionics Ekso) © CC BY-ND 2.0 / Ekso Bionics
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.