Librairie Facta, dans le 9ème arrondissement
Librairie Facta, dans le 9ème arrondissement © Benjamin Illy

Nous commémorons le 8 mai 1945, une date qui marque la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.

Mais pour certains c'est un jour de défaite, notamment pour ces Français qui ont servi l'armée allemande durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce sont les "Français de la Waffen SS". Il ne faut pas les confondre avec les "malgré-nous", les Alsaciens et Mosellans enrôlés de force.

Non, en France, plusieurs milliers d'hommes se sont engagés volontairement aux côtés des nazis.

Plus de 7 000 français auraient ainsi servi au sein de la Waffen SS, envoyés sur le front de l'Est pour combattre les soviétiques. Une véritable mission-suicide à l'époque.

Ancien SS, André Bayle, mort en 2010, a laissé derrière lui un long monologue, mis en ligne sur Internet.

► ► ► À VOIR | Le témoignage d'André Bayle en vidéo

Après la capture, beaucoup ont vécu la prison, puis une existence discrète, anonyme. Aujourd'hui, ils ne seraient qu'une vingtaine à avoir survécu.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.