Naître ni homme ni femme parce que la nature vous a doté à la fois d'un pénis et d'un vagin, c'est une réalité qui concernerait une naissance sur 4000 en France.

Les enfants intersexe sont opérés sans prendre en compte les conséquences psychologiques que ce choix aura sur eux plus tard
Les enfants intersexe sont opérés sans prendre en compte les conséquences psychologiques que ce choix aura sur eux plus tard © Getty / JoKMedia

Longtemps, devant une telle ambiguïté, on a opéré ces enfants dès leur premier cri et les médecins choisissaient pour eux le sexe qui les définirait.

Mais ce choix précoce et pas toujours bien pesé est à l'origine de grandes souffrances physiques et psychologiques. Pourtant le sujet reste assez tabou. D’où le rapport que vient de sortir le Sénat après une mission d'information qui a duré plusieurs mois. Il dresse une quinzaine de recommandations pour mieux prendre en charge ces enfants, qu'on appelle "intersexe".

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.