C'est l'aboutissement d'un combat de 12 ans pour les personnes sourdes. Dès ce lundi, la loi oblige les opérateurs télécoms à rendre leurs services de téléphonie et services client accessibles à tous les sourds et malentendants.

Trois opérateurs téléphoniques ont décidé de travailler avec la startup RogerVoice pour l'accessibilité aux sourds et malentendants
Trois opérateurs téléphoniques ont décidé de travailler avec la startup RogerVoice pour l'accessibilité aux sourds et malentendants © Maxppp / Olivier Arandel

Ils ont eu deux ans pour se mettre en conformité avec la loi, cette fois ça y est : tout comme les services publics et les grandes entreprises (plus de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires), les opérateurs de communications doivent rendre leurs services accessibles à tous. Jusqu'ici, sourds et malentendants devaient se contenter d'échanger par SMS, ils vont désormais pouvoir téléphoner.

La Fédération française des Télécoms (qui regroupe tous les opérateurs sauf Free), a choisi la start-up RogerVoice pour créer ce nouveau service.

Un reportage d'Hélène Fily

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.