C'est l'une des période les plus rentables de l'année pour les plateformes de livraison de repas, Coupe du monde oblige... C'est donc cette semaine que les coursiers à vélo ou scooter ont décidé de se mobiliser. Ils travaillent pour Deliveroo, Uber Eats ou encore Foodora.

Certains d'entre eux seront en grève cette semaine. Ils appellent également les clients à ne pas commander de repas dans les prochains jours. Les coursiers réclament de meilleurs conditions de travail et une rémunération plus juste.  Une dizaine d'entre eux se sont réunis hier, dimanche, à Paris, place de la République. 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.