Aux Etats-Unis, après la réforme de la santé votée la semaine dernière, voilà le deuxième grand chantier législatif de la présidence Trump qui commence : la réforme fiscale.

Donald Trump
Donald Trump © AFP / Brendan Smialowski / AFP

Le président Américain promet la baisse de taxe la plus massive depuis Ronald Reagan pour les entreprises et pour les particuliers. Mais les citoyens-électeurs s’intéressent aussi à ses impôts à lui et souhaitent enfin la transparence. Dans les enquêtes d’opinion, plus de 70% des personnes interrogées critiquent sa décision de ne pas rendre publique sa déclaration fiscale.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.