C’est un procès hors du commun qui débute ce matin à Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

Un ancien électricien de 75 ans qui travaillait pour Pablo Picasso va être jugé pour recel car il avait en sa possession 271 œuvres inédites de l’artiste.

Cet homme, Pierre Le Guennec, va donc devoir expliquer comment il a obtenu ces œuvres qu’il avait entreposé dans un garage depuis 37 ans.

La mère et l'enfant, Pablo Picasso
La mère et l'enfant, Pablo Picasso © CC
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.