Xavier Bettel, le nouveau Premier ministre luxembourgeois était l'invité, le 30 décembre dernier, de nos confrères de Radio France Internationale et l affirmait que le Luxembourg ne figure plus sur aucune liste noire concernant les paradis fiscaux :

**Vrai ou faux ?**
le luxembourg, de loin le pays le plus riche de l'ue
le luxembourg, de loin le pays le plus riche de l'ue © reuters
Le premier ministre luxembourgeois joue un peu sur les mots. Il a raison de dire que**le Luxembourg ne figure plus sur la liste grise de l’OCDE, pas non plus sur la liste de la France d’ailleurs, mais pour la bonne raison qu’il n’existe plus de liste à proprement parler.** Cette liste de l’OCDE est quasi vide aujourd’hui. Il suffisait de signer 12 accords pour en sortir. En fait l’OCDE s’est dotée de nouveaux outils pour évaluer la transparence financière des Etats. En novembre dernier, l’organisation a publié un classement, en fonction d’une dizaine de critères (en particulier l’accès, la disponibilité ou les échanges de renseignements fiscaux) et dans ce classement, contrairement à ce qu’affirme le premier ministre luxembourgeois, son pays est jugé non-conforme aux standards internationaux avec Chypre, les Seychelles, et les îles vierges britanniques. Le pays est également pointé du doigt par le Forum fiscal mondial : 2ème pays le plus opaque après la Suisse. **Le Premier ministre luxembourgeois affirme malgré tout que son pays est sur le chemin de la transparence financière: vrai ou faux ?** Tout n’est pas complètement noir, les spécialistes du dossier le reconnaissent aussi: **depuis plusieurs années, le Luxembourg fait des efforts en matière de transparence financière** . Il a mis en place, il y a quelques années, un échange automatique d’information bancaire avec les fiscs des autres pays européens, mais il a négocié et obtenu des dérogations assez conséquentes. Il reste un coffre-fort apprécié pour les grosses fortunes des non résidents, un poids lourd de la finance off shore internationale relève **Mathilde Dupré, spécialiste des paradis fiscaux au CCFD Terre Solidaire** :
Si le Luxembourg s’ouvre à plus de transparence financière, c’est aussi sous la pression des Etats-Unis et des Européens. Il faudra aussi compter avec le Royaume Uni, note le CCFD. Si l’on ajoute au Royaume Uni, toutes les dépendances de la couronne britanniques que sont les Bermudes, Guernesey, les Caïmans, ou Gibraltar, le Royaume Uni, 21ème du classement actuel de l’OCDE, remonterait à la toute première place.
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.