Deux gros actionnaires d'Apple s'inquiètent d'un usage excessif de l'I phone sur la santé mentale des adolescents. Ils demandent à Apple de se pencher sur le sujet et de créer un nouveau logiciel de contrôle parental.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.