Le gouvernement a annoncé hier 18 mesures nouvelles pour aider les petites et moyennes entreprises à embaucher. Aide à l’embauche du premier salarié, seuils sociaux, CDD, limitation des indemnités de licenciements en cas de passage aux prudhommes...

Les mesures ont a priori été bien accueillies par les chefs d’entreprise. C’est en tous cas ce qui ressort des propos tenus par les dirigeants de PME interrogés par Stéphane Iglésis à Toulouse.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.