Six mineurs ont été mis en examen et deux ont été placés sous le statut de témoin assisté ce jeudi, dans le cadre de l'enquête sur les incidents au lycée Suger de Saint-Denis.

Saint-Denis, mardi. Le lycée Suger théâtre de graves incidents lundi et mardi a été évacué.
Saint-Denis, mardi. Le lycée Suger théâtre de graves incidents lundi et mardi a été évacué. © Maxppp / PHOTOPQR/LE PARISIEN

Bilan des incidents: 55 gardes-à-vue, 47 remises en liberté et six mineurs mis en examen pour "participation à un attroupement sans arme malgré la sommation de déguerpir", "violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique", "rébellion" ou "outrage"

Trois jours après l'explosion de violence devant cet établissement de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis, des élèves et des parents d'élèves dénoncent des dérives policières.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.