C’est un fameux trois mâts, 40 mètres de haut, des voiles immenses sur une coque noire et jaune. La frégate l'Hermione achève son baptême de la mer après deux mois et demi de navigation, c'est la réplique du navire de La Fayette parti au XVIIIème siècle pour prêter main forte aux Américains qui voulaient leur indépendance.

La fin de 2 mois de navigation, 24h/24h, pour tester le bateau, avant la grande traversée de l'Atlantique vers l’Amérique.

> Grégoire Lecalot a suivi ces derniers essais en mer durant le dernier quart de nuit, entre l'île de Groix et Belle-île.

L'Hermione
L'Hermione © Association Hermione-Lafayette

La frégate a retrouvé hier, à Rochefort, son port d'attache. Elle y restera cet hiver, avant son grand départ prévu pour le mois d’avril et on rappelle que la construction de cette frégate avait germé il y a un peu plus de 20 ans dans l’esprit de l’écrivain et académicien Erik Orsenna et de quelques passionnés du Centre international de la mer. Elle fera étape dans 13 villes américaines à partir du mois de juin.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.