Il s'appelle Tino, il montre ses émotions, mais n'est pas encore très agile.

Un drôle de robot avec une tête, un torse et des bras, le tout posé sur un socle roulant.

Tino, premier robot hydraulique
Tino, premier robot hydraulique © V8 News (impression écran)

Tino le robot, fabriqué par une société française, vient d'arriver au département des sciences informatiques de l'université de Cergy-Pontoise où les chercheurs ont commencé son éducation.

Car c'est toute la spécificité de leur approche: donner au robot les moyens d’apprendre tout seul.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.