Cette réforme était l'une des promesses de campagne de la majorité, Gilles Le Gendre assurait encore dimanche qu'elle "sera votée"... Mais quand ? En attendant, ceux qui sont favorables à cette mesure s'impatientent.

Place de la Bastille, gros plan sur les pancartes de manifestants pour le mariage gay avec les slogans : "PMA pour moi aussi"
Place de la Bastille, gros plan sur les pancartes de manifestants pour le mariage gay avec les slogans : "PMA pour moi aussi" © Radio France / Nathanael Charbonnier

Édouard Philippe est très attendu sur le sujet du projet de loi "bioéthique" et son volet "PMA pour toutes" (procréation médicalement assistée). Le Premier ministre devrait ainsi l'évoquer lors de sa deuxième déclaration de politique générale ce mercredi devant l'Assemblée Nationale. L'ouverture de la PMA à toutes les femmes était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, qui a pris beaucoup de retard, et l'impatience est grande chez celles qui sont directement concernées. Certaines ont d'ailleurs pris les devants, et sont allées à l'étranger pour fonder une famille :  Benjamin Illy a rencontré, à Vincennes, Delphine et son épouse, déjà mères d'un petit garçon.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.