Alors que des parents manifestaient encore hier à Stain en Seine-Saint-Denis, le calme en revanche semble revenu au lycée professionnel Galliéni de Toulouse.

Il y a deux mois le lycée Galliéni à Toulouse était en ébullition : aux bagarres, feux de poubelles, et insultes en augmentation constante les profs avaient répondu par un droit de retrait, et le ministère par un traitement de choc : nouveau proviseur, nouvel inspecteur d’académie, et une proviseure adjointe chargée de la sécurité. 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.