Jean-Luc Mélenchon, le président du Front de Gauche, affirmait sur BFM TV le 28 novembre que l’UMP et le PS gouvernent ensemble la plupart des pays européens.

Vrai ou Faux ?

C’est faux. D’abord, j’ai fait les comptes : ils ne sont pas 16 mais à peine 10 pays sur 28 gouvernés en même temps par un parti de centre droit -l’équivalent de l’UMP- et par un parti socialiste.

Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon © Vincent Isore/IP3 press / Vincent Isore/IP3 press

L’Allemagne, l’Autriche et la République tchèque sont en train de négocier une grande coalition. On peut citer aussi l’Irlande, la Belgique l’Italie, la Roumanie la Grèce et même les Pays Bas, la Finlande et le Luxembourg, si l’on élargit aux libéraux et aux écologistes.

10 pays sur 28 : on ne peut donc pas vraiment pas parler d’une majorité dans l’Union européenne.

Deuxièmement, il ne faut pas mettre toutes ces grandes coalitions « dans le même panier ». Il y a des pays où les gouvernements de coalition sont une tradition (la Belgique et l’Autriche, où 17 des 27 gouvernements d’après-guerre sont de grandes coalitions).

Il y a des pays où ces grandes coalitions sont plutôt l’exception, comme l’Allemagne et l’Italie, explique Philippe Moreau Defarges, chercheur à l’IFRI (Institut français de relations internationales)

Restent les pays où ces coalitions gauche-droite répondent à une crise économique et politique, comme la Roumanie.

On peut se demander si cette situation institutionnelle de grande coalition est plus fréquente depuis le début de la crise de 2008, mais elle n’évolue finalement que très peu selon les experts que j’ai contactés. Dans la plupart des cas, les systèmes politiques démocratiques permettent d’encaisser les chocs. Reste la nécessité, désormais, de travailler ensemble. C’est l’art difficile du compromis.__

Les liens

Atlas permanent de la Fondation Schuman

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.