En 2015 et 2016 après les attentats parisiens de Charlie Hebdo et du Bataclan, le gouvernement a décidé de déployer un plan national de formation à la laïcité.

Paillasson à l'effigie de Ben Ali
Paillasson à l'effigie de Ben Ali © Maxppp / AUDE OSNOWYCZ/WOSTOK PRESS

Ce plan concerne les associations, enseignants, personnels municipaux et autres acteurs de terrain.

Douze délégués du gouvernement ont été nommés en France et en Guyane, pour porter un message républicain et contrer le communautarisme quand il existe. Ainsi jusqu’à vendredi soir, trois groupes de 15 à 20 personnes, suivent une formation pratique à la laïcité à l’hôpital Marchand à Toulouse.

La formation consiste, notamment, à analyser des cas concrets et à leur apporter des réponses précises et légales.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.