Créées par les frères Bouroullec, designers français de renommée internationale, six fontaines lumineuses ont été installées sur le rond-point des Champs-Elysées. Elles seront inaugurées le 21 mars prochain. Mais le public peut déjà voir ces structures contemporaines qui ont été financées grâce au mécénat privé.

Ce sont des mécènes qui ont offert ces fontaines installées sur les Champs-Élysées
Ce sont des mécènes qui ont offert ces fontaines installées sur les Champs-Élysées © Radio France / Yann Gallic

On dirait des fusées qui se dressent dans le ciel des Champs-Élysées. Ces six fontaines, mesurant 13 mètres de haut, tournent doucement sur elles-mêmes. Avec leur mât de bronze orné de branches lumineuses en cristal, elles provoquent des réactions contrastées chez les passants. 

Ces structures monumentales ont été installées dans les anciennes fontaines du rond-point des Champs-Élysées qui ne fonctionnaient plus depuis 20 ans. Deux-cent-cinquante personnes et 35 entreprises, des PME françaises pour la plupart, ont travaillé sur ce projet. 

Ronan Bouroullec et son frère Erwan, sont les deux designers qui ont imaginé ces fontaines : "On a développé 5 000 pièces. Il y a quand même quatre tonnes de cristal ! L'idée était de faire un projet à la fois ambitieux et esthétique accessible à tout le monde."

Ces fontaines ont coûté 6,3 millions d'euros, entièrement financés par des mécènes comme le groupe Dassault ou l'État du Qatar. L'argent a été récolté par Le Fonds pour Paris, une structure créée en 2015 afin de restaurer le patrimoine parisien. 

Après ces fontaines, le Fonds pour Paris espère poursuivre l'embellissement des Champs-Élysées, avec comme prochaine étape, la création d'un nouvel éclairage artistique de l'Arc de Triomphe.

Les nouvelles fontaines des Champs-Elysées dessinées par les frères Bouroullec
Les nouvelles fontaines des Champs-Elysées dessinées par les frères Bouroullec © Radio France / Yann Gallic
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.