Najat Vallaud-Belkacem, la  ministre des Droits des femmes
Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes © REUTERS/Michel Labonne

Plus d’une semaine après le début de la vague terroriste en France, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem a évoqué hier 200 incidents dans 70 établissements scolaires.

Cela va du non-respect de la minute de silence au slogan provocateur "je suis Kouachi" et cela pose pas mal de questions sur la liberté d'expression.

Des débats parmi les élèves, avec leurs professeurs, aussi.

C’est ce qu’a constatéCatherine Duthu à la sortie d'un collège de Pantin, en banlieue parisienne.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.