Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif sera aujourd’hui à Bruxelles pour une réunion avec les Européens sur l’avenir de l’accord nucléaire.

Une semaine après le retrait américain du compromis, Téhéran demande aux trois pays européens signataires du texte, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, de trouver des solutions pour sauver l’accord et compenser le rétablissement des sanctions américaines. Dans le cas contraire, l’Iran quittera à son tour le compromis. La population iranienne n’est guère confiante. 

Reportage à Téhéran de Franck Mathevon.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.