Il y a d'un côté les migrants qui viennent pour des raisons économiques ; de l'autre ceux qui viennent parce qu'ils sont persécutés dans leur pays. Eux viennent demander l'asile politique prévu par la convention de Genève.

En France, c'est l'OFPRA (l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) qui est chargé de gérer ces demandeurs d'asile : 70.000 l'année dernière, soit deux fois plus en 10 ans.

Pour tous, la même procédure: dépôts d'un dossier en préfecture avant un entretien au siège de l'OFPRA, à Fontenay-sous-Bois. Pour la première fois, une radio a pu assister à ces entretiens confidentiels où l'avenir de milliers de demandeurs d'asile se joue.Seule une demande sur cinq est acceptée par l'OFPRA...

Etrangers attendant de déposer leur dossier de demande d'asile à la prefecture de Paris porte de Clignancourt le 30/03/2011
Etrangers attendant de déposer leur dossier de demande d'asile à la prefecture de Paris porte de Clignancourt le 30/03/2011 © MaxPPP / Nicolas Datiche
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.