Les cabines UV n'ont plus la cote

Dernière illustration en date : Point Soleil. Le leader du marché est en dépôt de bilan. Très en vogue dans les années 90 et au début des années 2000, le secteur souffre notamment depuis que l'Organisation Mondiale de la Santé a classé, en 2009, les rayons UV de ces cabines de bronzage comme cancérogènes. Le teint bronzé semble également aussi être passé de mode. 

Reportage de Kevin Boderau dans le centre Point Soleil Auteuil, dans le 16e arrondissement de Paris.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.