Les responsables musulmans du Gard ont appelé les fidèles à boycotter l'Aïd el-Kébir, cette fête religieuse au cours de laquelle on sacrifie des moutons et qui doit avoir lieu le 5 octobre.

Les tondeurs de moutons
Les tondeurs de moutons © Radio France

En cause : le manque d'abattoirs dans le département et le coût trop élevé des moutons.

12.000 familles gardoises sont concernées. Le boycott risque d'être bien suivi et inquiète les éleveurs gardois.

Reportage de Saïd Makhloufi de France Bleu Gard Lozère.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.