Le débat sur le burkini serait-il en fait l'écho de l'interminable débat sur ce que les femmes ont le droit ou non de montrer de leur corps, et de quelle façon ?

"Slutwalk" à Paris en 2012. Sur le panneau : "Mon corps est ma liberté".
"Slutwalk" à Paris en 2012. Sur le panneau : "Mon corps est ma liberté". © Maxppp / Philippe Huynh-Minh

De fait, si en 2016 on s'inquiète des femmes trop vêtues sur les plages, dans les années 60 et 70, c'était exactement l'inverse... À l'époque, ce qui choquait, c'était le monokini, et avant lui le fameux bikini, qui n'allait pas de soi.

Sur les réseaux sociaux, certains se moquent de ces injonctions lancées aux femmes depuis des décennies (voire des siècles ou des millénaires) sur la façon dont elles devraient ou non s'habiller en public.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.