Notre-Dame, c’était 30 000 visiteurs par jour et un gros chiffre d'affaire pour les agences de voyages proposant des visites guidées de l'édifice ou des itinéraires en bus partant ou arrivant devant la cathédrale. Pour ces entreprises, l'incendie de la cathédrale risque de provoquer un sérieux manque à gagner.

La cathédrale Notre-Dame en 2011
La cathédrale Notre-Dame en 2011 © Radio France / Nathanael Charbonnier
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.