Le Palais Brogniart - la Bourse de Paris - accueille ce soir "The World Restaurant Awards", nouvelle compétition culinaire internationale pour professionnels, littéralement les trophées des restaurants du monde entier. Un classement concurrent des "Fifty Best".

L'une des tables en bois du restaurant Racines, passage des Panoramas à Paris
L'une des tables en bois du restaurant Racines, passage des Panoramas à Paris © Radio France / Béatrice Dugué

L’événement est créé par IMG (groupe marketing, événementiel et management) en partenariat avec Joe Warwick (cofondateur de "The World’s 50 Best Restaurants") et l’éditeur et écrivain italien Andrea Petrini. Dans ce concours, The World Restaurant Awards , 17 catégories différentes pour grands et petits restaurants, situés au Brésil, au Pérou, à Honk-Hong, en Inde, en Afrique du Sud, en Australie, au Japon ou en Europe.

Classiques ou plus modernes, avec critères éthiques ou non. . Il est question d'excellence, d'intégrité et de diversité. Le jury très international (une trentaine de nationalités) est composé de 100 professionnels de la restauration, journalistes et influenceurs.  Des célébrités comme Massimo Bottura, David Chang, Hélène Darroze, Daniel Humm, Dan Barber, René Redzepi, ou Ana Roš. 50 hommes, 50 femmes, qui rendent leur décision ce soir après une année d’intenses débats, de visites, d’inspections. 

Cuisine franco italienne simple sans chichis

Parmi la dizaine d'établissements français en lice : un tout petit endroit au cœur de Paris. Il est retenu dans la catégorie "Tweezer Free Kitchen", en Français on dirait "sans chichis"; en compétition avec un restaurant londonien et un de Bangkok. Il s'appelle Racines

Le restaurant Racines, passage des Panoramas à Paris
Le restaurant Racines, passage des Panoramas à Paris © Radio France / Béatrice Dugué

Il est situé Passage des Panoramas dans le deuxième arrondissement de Paris. Simone Tondo en est le chef qui monte. l'année 2018 a été particulièrement faste pour lui : une étoile au Michelin et une distinction du site Fooding comme meilleure Bistrattoria de l'année. 10 tables seulement, dans l'établissement de poche. 10 employés. Le restaurant est ouvert 7 jours sur 7, midis et soirs. Il assure deux services le soir et il faut généralement réserver une bonne semaine à l'avance pour y trouver une place. 

Simone Tondo, le chef du restaurant Racines à Paris
Simone Tondo, le chef du restaurant Racines à Paris © Radio France / Béatrice Dugué

Simone Tondo produit une cuisine simple franco italienne : du classique vitello tonnato au maquereau au pamplemousse et topinambour.  "On se fait plaisir. Un titre ne peut pas changer ton état d'esprit", affirme le cuisinier trentenaire. Il ose à peine espérer une récompense supplémentaire en ce début d'année.

Les invités
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.